Apple est Déjà Poursuivi Sur la ‘Erreur 53’ Question

300

Apple's Already Being Sued Over the 'Error 53' Issue

Trouver un quelconque problème avec un appareil Apple, et assurez-vous que les corneilles va déchirer le cœur battant encore à partir d’une carcasse, l’action de la classe, les avocats de l’assembler. Donc, il va avec l’Erreur 53, la dernière (non) question pour arriver à Cupertino.

Un bref rappel: certains utilisateurs ont été de remplacer la maison des boutons sur leurs iPhones, dont la plus moderne combiné, les moyens de remplacer le capteur d’empreintes digitales. À partir d’iOS 9-delà, le logiciel d’Apple interprète toute utilisation non autorisée (lire: pas effectuée par un Apple Store) changement du matériel de sécurité comme une tentative de hack, et des briques au téléphone, en lui donnant une “Erreur 53″.

http://gizmodo.com/apple-confirms…

Apple Confirme Que Si Vous Salissez Avec Votre Bouton Home, Il Va Brique De Votre Téléphone

Apple Confirme Que Si Vous Salissez Avec Votre Bouton Home, Il Va Brique De Votre Téléphone

Apple Confirme Que Si Vous Le Désordre De Votre Maison, Mais

Plus tôt aujourd’hui, le Guardian a rapporté sur le montage de “fury” au cours d’une mystérieuse “Erreur 53” figurant sur…

Lire plus Lire plus

C’est surtout un non-problème, affectant seulement les utilisateurs qui ont pris de leur iphone à des louches tiers des services de réparation d’un écran cassé—les techniciens serait de remplacer l’écran et le capteur TouchID entièrement, provoquant le téléphone à l’erreur.

Mais cela n’a pas arrêté cabinet PCVA de déposer plainte dans le District Nord de la Californie, à la recherche de 5 millions de dollars en dommages, les réparations gratuites pour les clients, et une mise à jour logicielle pour résoudre le problème à long terme. Dans un communiqué de presse, PVCA dit:

“Si la sécurité est la principale préoccupation, alors pourquoi les téléphones fonctionnent très bien, parfois pendant plusieurs mois, sans que le logiciel de mise à jour…Erreur 53 seulement dresse sa tête hideuse lors du téléchargement d’une nouvelle version d’Apple système d’exploitation”.

PVCA a un minuscule point que Apple aurait informé les utilisateurs à l’avance du changement; l’option plus probable, cependant, c’est que Apple n’a pas apprécier que faire de ses appareils plus sûr aurait pour conséquence involontaire (pour une infime minorité!) de briquage leurs appareils. En fin de compte, vous obtenez ce que vous payez avec des non-approuvés, des réparations couvertes par la garantie, parfois, c’est un muré de téléphone, et si vous êtes touchés, vous êtes probablement beaucoup mieux de passer votre temps à passer à un nouveau combiné que de sauter sur un condamné en justice.

[PVCA, 9to5Mac]